Le Laboratoire Sublimm 97-4 est titulaire de la certification de services CTB-A+ pour le traitement des bois œuvrés contre les insectes xylophages et insectes à larves xylophages : capricornes, lyctus, vrillettes, carias, termites etc. L'entreprise engage sa responsabilité depuis plus de 55 années tant au niveau de ses qualifications, de son savoir-faire et de sa multirisque professionnelle, RC et Décennale.

tRAITEMENT DES BOIS EN OEUVRE

Traitement-des-bois-contre-termites

Traitement par ondes courtes ou par chaleur

Le Traitement naturel des bois par micro-ondes est un nouveau procédé basé sur l'utilisation de la technologie à base d'ondes courtes pour l'élimination des nuisibles du bois comme les carias, termites, vrillettes et bien d'autres insectes ou insectes à larves xylophages, d'une façon simple, écologique, efficace et non agressive. L'action insecticide provient de l'augmentation de température induite par les ondes courtes.

En tant que matériau, le bois est chauffé de façon homogène par pénétration des ondes électromagnétiques, ce qui aboutit à la destruction des parasites nuisibles en quelques minutes, mais sans toutefois détériorer la substance du bois.

Le bois peut être chauffé par les micro-ondes quelle que soit sa teneur en humidité et sur n'importe quels niveaux de température. Cette méthode nécessite une certaine épaisseur minimale. Il s'agit d'une méthode de traitement qui ne pose pas de problème, sans substances et donc sans résidus visant à lutter efficacement contre les insectes destructeurs de bois.

Anoxie semi-dynamique
Certification de qualité

méthode traditionnelle

Avant propos : Il est important de rappeler, que les termites de bois sec se propagent par essaimage et nidifient dans les bois, arbres sur pieds (parties de bois mort) et bois mis en œuvre. Leur nid est sans communication avec le sol ; en effet, contrairement aux termites souterrains, les termites de bois sec ne se propagent pas sous terre mais par voie aérienne. Aussi, il n’est pas nécessaire de réaliser des barrières chimiques au niveau des murs.

Le traitement curatif ou préventif (contre les termites et autres insectes xylophages) des bois en œuvre et autres matériaux consiste à effectuer les opérations suivantes : sondage, brossage, dépoussiérage, évacuation des délivrés, traitement en profondeur par injection et l'application de surface par couches répétées en basse pression.

Nous garantissons ce type d'opération de 5 à 10 ans à l'aide de notre décennale bien spécifique à notre métier.

Les produits sont certifiés CTB-P+ et ont une grande efficacité sur les parties traitées accompagnées d'une très haute rémanence.

Nous sommes titulaire de la certification CTB-A+ (centre technique du bois et de l'ameublement).

Appareil à onde courte

Ci-contre un exemple de traitement contre les termites de bois sec. Avant la pulvérisation finale en double couche successif à l'aide d'un gel Anti-Termites, nous avons effectués le brossage pour faciliter la pénétration du produit de préservation vers les zones à protéger. En complément, un grattage peut être réalisé afin de mettre à nu certaines galeries. Les éléments concernés sont toutes les pièces de bois, quelle qu’en soit l’essence. Ensuite le dépoussiérage pour faciliter la pénétration du produit. Les éléments concernés sont toutes les pièces de bois, quelle qu’en soit l‘essence. Après cela, l'équipe technique effectue le nettoyage du chantier avant les opérations d’introduction et d’application de produit, les débris de bois et autres déchets occasionnés par les opérations précédentes sont évacués du chantier, conformément à la règlementation en vigueur.  Enfin, le traitement en profondeur est appliqué. La distinction sera faite entre bois feuillus, tropicaux et bois résineux dans la mesure où ceux-ci ne possèdent pas la même durabilité naturelle, ni la même imprégnabilité.

  • Tous les bois attaqués sont injectés sur la longueur,

  • tous les départs de chevrons,

  • tous les bois en contact avec la maçonnerie, 

  • tous les bois au niveau des encastrements dans les maçonneries.